Que faut-il comprendre sur le point G de la femme et par quels moyens arriver à le toucher ?

Afin de pouvoir exciter la femme à l'orgasme, il faut parvenir à toucher son point G. Toucher le point G de la femme, c'est une façon de pimenter votre intimité et augmenter le plaisir sexuel chez elle. Si vous n'êtes jamais parvenu à envoyer votre partenaire au septième ciel en touchant son centre sexuel, nous vous renseignons dans cet article sur quelques moyens d'arriver à ce carrefour.

L'essentiel à savoir sur le point G de la femme

On entend par le point G, la zone érogène sensible aux caresses. Loin d'être un mensonge ou une invention, le point G de la femme se situe à trois centimètres de l'entrée de l'appareil génital féminin (le vagin). Mais sa localisation peut ne pas être là même chez toutes les femmes. Ce point G prend une forme très petite comme une boule minuscule à l'intérieur du vagin. Par ailleurs, le point G prend du volume chaque fois qu'il y a stimulation.

Pour résumer, l'emplacement du point G n'est pas le même chez toutes les femmes. Il peut être situé entre 3 et 8 cm à l'entrée du vagin. Comment arriver alors à stimuler davantage ce point G de la femme ?

Savoir prendre des positions idéales pendant les ébats sexuels

Pendant que vous faites l'amour à votre partenaire et que vous souhaitez toucher et stimuler rapidement le point G, vous devez adopter certaines positions. Vous pouvez par exemple prendre la position d'Andromaque. C'est une position qui permet à votre partenaire de se mettre au-dessus de vous mais de façon penchée vers l'arrière. C'est pour faciliter le contact entre le pénis et la paroi vaginale.

Vous pouvez également adopter la position d'équerre. Plus encore, vous pouvez vous servir de vos doigts pour stimuler ce point G de votre partenaire.