Comment se préparer à la sodomie ?

Malgré le fait que les appareils génitaux (le pénis et le vagin) sont là pour tenir des rapports sexuels, plusieurs personnes préfèrent découvrir le plaisir anal. Elles nourrissent l'envie de se satisfaire aussi par l'anal.  Par contre, elles ont peur de se donner à cette pratique à cause des conséquences sanitaires que cela pourrait engendrer. Dans la suite de cet article, vous découvrirez ce qu'on entend par sodomie et après quatres étapes pour bien se séparer à cela.

Comprendre la sodomie

La sodomie est une pratique sexuelle qui consiste à pénétrer une autre personne ou soi-même par l'anus. C'est en quelque sorte le rapport sexuel par le trou des deux fesses. Il existe différentes façons de pratiquer la sodomie. Vous pouvez le faire avec l'aide d'un sextoy (c'est quand vous voulez le faire seul), ou soit par le sexe de l'homme (utiliser le pénis de l'autre quand vous voulez le faire entre deux). Cependant, c'est une pratique qui est considérée comme un mauvais à cause des éventuels risques liés à la santé, mais aussi les risques possibles d'entrer en contact avec les matières fécales. D'autres personnes ont peur de la douleur qu'elles peuvent ressentir. Sur ce, il est important de bien se préparer avant de se donner à la sodomie.

Les quatres étapes de la préparation à la sodomie

Ces étapes constituent des précautions à respecter avant de vouloir chercher à pénétrer l'anus de l'autre. Pour cela, vous devez:

Faire un lavage de l'anus. Vous ne le savez peut-être pas mais l'anus est la zone du corps qui facilite plus les infections, à cause de sa rigidité. Vous devez alors laver le rectum avec soin pour s'assurer de l'hygiène ;

Effectuer un petit massage de l'anus. Cela vous permettra de créer l'envie au niveau de l'anus. Aussi, vous permettez à l'anus de se dilater. Alors, nous vous conseillons d'utiliser un lubrifiant ;

Pénétrer doucement l'anus. La pénétration se fait à la lente tout comme un rapport sexuel ;

Adopter des positions pouvant éviter de sentir la douleur.